Faire un don
Abonnez-vous
  • Flash
    info 1

    Vous êtes sur le site global officiel du Groupe Explorateur International, Kinshasa RD Congo
  • Flash
    info 2

    Connaissez vos droits et défendez les !

Processus électoral en RDC : Lamuka invite les parties prenantes à corriger les irrégularités de la CENI

La Commission électorale de Lamuka (COEL) a appelé le mercredi 5 avril dans une conférence de presse à Kinshasa, à une réunion des parties prenantes pour corriger de manière consensuelle les irrégularités observées dans le processus électoral.
Selon Jean-Félix Senga, coordonnateur de la COEL, au regard de ce que la Commission électorale nationale Indépendante (CENI) a réalisé depuis son installation, rien ne rassure qu’elle tiendra les élections en décembre 23 décembre :
« La COEL réitère auprès de la CENI ses exigences suivantes : rendre publique la cartographie des centres d’inscription pour les aires opérationnelles 2 et 3, comme ce fut le cas pour l’aire opérationnelle 1, publier à ce stade le nombre provisoire d’enrôlés par circonscription et par province, donner le coût global à ce jour du processus électoral ».
Jean-Félix Senga estime qu’au vu de ce que la CENI a réalisé depuis son installation, rien ne rassure qu’elle soit capable d’organiser en RDC des élections transparentes, impartiales et apaises.
C’est pour cela, poursuit-il, que la COEL exige le plus urgemment possible, une réunion entre les parties prenantes, y compris la CENI, pour évaluer le travail effectué et décider de façon consensuelle des mesures correctives.

Page précédente!

    Ecrire un commentaire


    CL6J


    Commentaires

Processus électoral en RDC : Lamuka invite les parties prenantes à corriger les irrégularités de la CENI Processus électoral en RDC : Lamuka invite les parties prenantes à corriger les irrégularités de la CENI

Aimer & Partager